Jack Miller: commencer par un accident dans le Superbike australien

0
41
Jack Miller: inizio con caduta nell'Australian Superbike

Coup d’envoi bilatéral pour cette nouvelle apparition dans l’Australian Superbike de Jack Miller. La star du MotoGP, lors de son dernier week-end de course en tant que Ducatista, est tombée dans un accident lors de la dernière séance d’essais libres vendredi, qui s’est heureusement résolue sans conséquences physiques. Sa Ducati Panigale V4 R n’était pas en si bon état, les mécaniciens étant appelés en prolongation en prévision des qualifications de demain.

JACK MILLER ENCORE EN ASBK

Dans la course, répétant l’expérience de l’an dernier au Bend Motorsport Park, dans cette circonstance Jack Miller s’est installé seul. Si en 2021 il a couru (en montant sur le podium de la Course 1) avec la mise à disposition d’une V4 R de l’équipe DesmoSport Ducati de Ben Henry, cette fois-ci »Âne” il a tout fait de ses propres efforts. A pris une Ducati (pneus Pirelli et non Michelin), alignée par sa propre structure (Thriller Motorsport) ce week-end suivant également ses amis et collègues Josh Hook et Marcel Schrotter, respectivement au guidon d’une Honda et d’une Yamaha. Bref, « tout dans la maison, courir dans la maison» pour le pilote Red Bull KTM Factory Racing des deux prochaines années en MotoGP, qui plus est sans avoir affronté de précédents tests pré-événement.

JOURNÉE DU THRILLER MILLER

En effet dans le noir, Miller terminait la séance d’essais libres inaugurale 11e en 1’53″371, payant 1″6 à Troy Herfoss (Penrite Honda). En FP2, cependant, il a beaucoup enlevé son meilleur temps en voyageant en 1’51″976, quatrième du classement à 458 millièmes de Cru Halliday (Yamaha Australie). Une bonne progression qui ne s’est pas concrétisée lors de la troisième et dernière séance de la journée, se heurtant à une chute à l’avant-dernier virage provoquant le drapeau rouge.

JACK MILLER TOMBE ET SE RELÈVE

Aucune conséquence physique pour lui, mais les mécanos (surtout spécialisés en Motocross) seront appelés à faire un travail supplémentaire pour demain. Miller est ainsi 14e des FP3 et 8e des trois manches combinées, payant 1″ à Cru Halliday, au sommet en 1’50″969 devant un ancien du Championnat du Monde Moto3 comme Arthur Sissis et Mike Jones.

BEAUCOUP DE TRAVAIL POUR THRILLER MOTORSPORT

Pas exactement un début facile pour Jack Miller, mais si nous voulons pour toute sa structure. En plus de lui, Josh Hook s’est également écrasé en FP2, apparemment hors de combat pour le reste du week-end. Le double champion du monde d’endurance avec FCC TSR Honda a terminé les premiers essais libres devant Miller, tandis que Marcel Schrotter est 17e du combiné avec la troisième moto (en particulier une Yamaha R1) alignée par Thriller Motorsport.

QUALIFICATIONS DEMAIN

En prévision des deux courses de dimanche, des essais chronométrés auront lieu demain au Bend Motorsport Park suivis, dans l’après-midi, des qualifications avec le format désormais habituel Q1-Q2. Jack Miller, comme en 2021, tentera d’attaquer au moins la première ligne, même si les spécialistes de l’ASBK semblent en avoir bien plus dans cette grande finale de la saison.