Superbike Australie : Jonathan Rea, le magicien des arrêts au stand, rompt son jeûne

    0
    6
    Jonathan Rea, Superbike

    Il n’avait pas gagné depuis mai dernier, donc l’ancien Superbike Cannibal mourait de faim. Jonathan Rea a rompu son jeûne en dominant une folle course 1 à Phillip Island, qui a commencé sous la pluie et s’est décidée par l’arrêt au stand à mi-parcours des 22 tours prévus. Le sextuple champion du monde a parfaitement trouvé le moment idéal pour partir en slicks, parfaitement épaulé par l’équipe Kawasaki. Toprak Razgtalioglu avait mangé la feuille, il entra dans la voie des stands derrière Rea mais la Yamaha avait besoin de cinq secondes de plus pour le remettre en piste. Trop tard, la deuxième partie du défi a été une partie de plaisir pour Jonathan. Kawasaki a également placé Alex Lowes sur le podium, troisième, qui était en tête au moment crucial mais a retardé deux tours de trop pour entrer.

    MISE À JOUR

    Et maintenant la grande finale

    Phillip Island clôture la spectaculaire saison de Superbike ’22 avec les deux défis qui commenceront alors qu’il est encore tard dans la nuit en Italie. Ici tous les horaires du dimanche, sur la piste et à la télé. Les vacances ne dureront pas très longtemps car les 1er et 2 décembre, Kawasaki ouvrira la série d’essais hivernaux : Jonathan Rea et Alex Lowes rouleront avec la nouvelle version très attendue Kawasaki ZX-10R, qui selon les avancées devrait pouvoir monter à 15 100 tr/min, contre 14 600 courant. Au milieu du mois, toujours en Andalousie, Yamaha GRT dévoilera l’équipe 2023 avec l’Australien Remy Gardner et le double champion du monde Supersport, le Suisse Dominique Aegerter.