MotoGP, Raul Fernandez entre l’hôpital et la piste : « J’étais abasourdi, mais je vais bien »

0
8
raul fernandez, motogp

Raul Fernandez prêt pour sa dernière course avec KTM, mais… Aujourd’hui, il est également allé faire un tour à l’hôpital pour vérifier son état. En effet, après la chute lors des essais libres 3, l’Espagnol s’est senti plutôt abasourdi, un symptôme qu’il ne faut pas sous-estimer avec les coups à la tête pris au carambole dans les graviers. Les vérifications n’ont toutefois rien révélé de grave et Fernandez était de retour en action pour les qualifications, après avoir raté la dernière séance d’essais libres. Demain, il s’élancera de la 23e place sur la grille, prêt à tout donner une nouvelle fois avant de passer chez RNF Aprilia à partir de mardi.

Fernandez : « J’ai mis du temps à me relever »

C’était l’un des nombreux incidents dont nous avons été témoins après le redémarrage. Sa KTM a été détruite, même si le pilote est parti sur ses jambes. « C’était une chute typique à Valence, au virage 10 » il a déclaré plus tard. Mais quelque chose s’est passé. « Quand j’ai roulé dans le gravier, je me suis cogné plusieurs fois la tête au sol. Je suis resté allongé quelques secondes avant de pouvoir me relever. » Toutes les vérifications nécessaires sont donc nécessaires. « Je me sentais étourdi. Je suis allé au centre médical puis à l’hôpital pour un bilan de santé complet. Mais tout s’est bien passé et je suis revenu pour les qualifications. »

Dernier GP avec KTM

Comme mentionné, il a totalement sauté le 4 gratuit pour effectuer les vérifications nécessaires. On l’a ensuite vu régulièrement en action pour la Q1, sa seule séance qualificative, et sans encombre. Demain, il partira de la 23e place, déterminé à terminer de la meilleure des manières une première année difficile avec KTM. « On verra comment je me sens demain pour la course » Fernandez a ajouté. Les remerciements ne manquent pas à l’équipe. « J’avais détruit la moto, mais j’en avais une nouvelle pour Q1. Je veux faire une bonne course pour toute l’équipe demain. »

Photo: KTMTech3