Motocross en deuil : au revoir à André Malherbe, triple champion du monde 500cc

0
35
andre malherbe, motocross

Une légende du motocross des années 80 s’est éteinte aujourd’hui à l’âge de 66 ans. Il a disparu André Malherbe, triple champion du monde 500 cm3 dans une carrière mondiale qui a commencé en 1975 et s’est terminée en 1986. Auparavant, il avait été double champion d’Europe 125 cm3 avec Zündapp, la marque historique allemande aujourd’hui disparue. En 1988, cependant, la vie du pilote belge avait radicalement changé : un grave accident au Rallye Raid Dakar l’avait laissé tétraplégique.

Un grand talent et en même temps un gentleman sur et en dehors des courses. Né le 21 mars 1956 à Huy en Belgique, André Malherbe débute la moto à l’âge de sept ans. Son talent hors route s’est révélé à l’échelle internationale en 1973-1974, lorsqu’il a remporté le Championnat d’Europe FIM de Motocross 125cc. Il a ensuite brillé en championnat du monde : en 1975, il a fait ses débuts en 250cc, en 78, il est passé en 500cc, une catégorie dans laquelle il a remporté trois titres mondiaux en 1980, 1981 et 1984. Mais il a également été vice-champion à trois reprises. , ainsi que triompher dans le Motocross des Nations avec les couleurs de la Belgique dans les années 1977, 1979 et 1980.

Après les années de gloire du Motocross, Malherbe a disputé en 1987 les 24 Heures de Spa, dans le cadre du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme. Il tentera plus tard la route du Rallye Raid mais, comme dit initialement, il n’a pas de chance, en effet sa vie bascule complètement. L’année suivante, lors du Dakar, Malherbe restera paralysé suite à des blessures graves subies dans un accident. Depuis, il a vécu péniblement, mais discrètement, tout comme il est décédé après trois semaines d’hospitalisation.