100 Km de Champions, Bagnaia avec le numéro ‘1’. Dovizioso : « C’est un paradis »

0
15
100 Km dei Campioni

La huitième édition des ‘100 Km of Champions’ a débuté au Valentino Rossi Ranch. 40 coureurs sur la piste depuis hier, lorsqu’une séance d’essais libres a eu lieu pour leur permettre de se familiariser avec l’ovale de terre de Tavullia et d’apporter quelques petites modifications aux réglages des vélos de flat track qui concourront pour le podium. Parmi les invités, il y a aussi Andrea Dovizioso, ce n’est pas la première fois que le pilote de Forlì emprunte le chemin de terre du Motor Ranch, après être venu visiter il y a quelques mois en compagnie de son ami Lorenzo Savadori, pilote d’essai Aprilia. Pecco Bagnaia en action avec une livrée spéciale.

Dovizioso au Tavullia Ranch

Même pour un expert en motocross, il ne sera pas facile de monter sur le podium du ‘100 km’. La première journée sera consacrée à l’American knockout challenge, une course basée avant tout sur la vitesse et les tours lancés. Samedi 26 novembre, cependant, il y aura le traditionnel défi en binôme. « Outre les noms des coureurs, il y a deux côtés positifs à être ici. Il y a des passionnés, on est parmi nous, les motos et c’est tout, on s’amuse, comme dans une de mes journées de motocross – Andrea Dovizioso raconte Sky Sport -. Ensuite, nous sommes sur une piste qui est un paradis, il n’y a pas de piste aussi grande nulle part dans le monde pour cette discipline, il y a la possibilité de s’entraîner mais c’est aussi une course très compétitive, très amusante, alors pourquoi ne pas être là“. L’ancien pilote MotoGP, qui a quitté le championnat du monde après la manche de Misano en septembre, rentre dans les détails : « Ce sont des motos hors route modifiées pour le flat track, ce ne sont pas les vélos qu’ils utilisent en Amérique. C’est une discipline créée, ce sont des vélos prêts à l’emploi, vous n’avez presque aucune modification à faire“.

Pecco Bagnaia avec le numéro 1

De nombreux invités, de Pedro Acosta à Augusto Fernandez, d’Alex Rins à Jorge Martin, pour n’en nommer que quelques-uns. Au ‘100 Km of Champions’ 2022, il y a un très haut niveau de compétition, avec Pecco Bagnaia fraîchement champion du monde. Pour sa moto qu’il utilisera ce week-end, il y a une livrée spéciale célébrant son deuxième titre mondial et le numéro ‘1’. Cela pourrait être un aperçu de sa décision pour la prochaine saison mondiale, lorsqu’il devra décider s’il doit continuer avec son ’63’ ou étiqueter sa Ducati Desmosedici avec le numéro 1 du champion en titre. Dès l’année prochaine, il fera équipe dans l’usine de boîtes avec Enea Bastianini, absent au Tavullia Ranch, et l’objectif sera de défendre le titre mondial MotoGP.

Photo : Instagram @vr46tribe